Des élèves de la 6ème à la 3ème, motivés pour travailler quelques heures de plus par semaine, au collège, et devenir acteurs de leur réussite

Prioritairement défavorisés, dont les parents sont démunis face au travail scolaire mais n'ont pas les moyens financiers pour du soutien scolaire payant

Entre 5 et 12 de moyenne, avec une marge de progression pour le tuteur et pour l'élève, pas de décrochage scolaire

Collèges concernés :

Pierre-Emmanuel, Jeanne d'Albret, Clermont, Marguerite de Navarre à Pau

Etablissements supérieurs et collèges partenaires à PAU